Assurance Pertes d'Exploitation

assurance perte d'exploitation© Corbis - Fotolia.comA la suite d’un incendie, d’une explosion, d’une inondation ou de tout autre événement accidentel, grâce à l’assurance dommages, les bâtiments de votre entreprise seront reconstruits, les machines remplacées et les stocks reconstitués. Mais il faudra du temps pour rebâtir, relancer la production et retrouver une activité normale.

De ce fait, le chiffre d’affaires de votre entreprise va baisser, voire devenir nul. Or, elle doit faire face à des charges fixes : amortissements, impôts et taxes, loyers, rémunérations du personnel, intérêts d’emprunts, etc. Elle va également supporter des frais exceptionnels pour diminuer le plus possible la réduction du chiffre d’affaires consécutive au sinistre.

Par le versement d’une indemnité, l’assurance des pertes d’exploitation est destinée à replacer l’entreprise dans la situation financière qui aurait été la sienne si le sinistre n’avait pas eu lieu. L’assureur et les experts spécialisés recherchent aussi des solutions pour que l’activité reprenne dans les meilleurs délais.

Avec l'assurance des pertes d’exploitation, peuvent être garanties les conséquences de l’interruption de l’activité en cas de dommages matériels consécutifs à :
  • un incendie, une explosion, la chute de la foudre ;
  • des dommages électriques ;
  • un dégât des eaux ;
  • un bris de machine ;
  • la chute d’appareils aériens et d’engins spatiaux ;
  • une tempête, la grêle et le poids de la neige sur les toitures ;
  • une émeute, un mouvement populaire, un acte de sabotage ;
  • des actes de vandalisme et attentats ;
  • Catastrophes naturelles ;
  • Autres dommages (volet « Tous risques sauf »)

Peuvent être prévues les extensions de garanties suivantes :
  • Carence de fournisseurs ;
  • Carence de clients ;
  • Impossibilité d’accès ;
  • Frais supplémentaires additionnels.